Cliquez sur le logo ci-contre pour accéder à la page FB des Amis de Georges.

  • Facebook

La page Facebook des Amis de Georges c'est déjà plus de 6.000 abonnés pour suivre au quotidien les actualités et les nouveautés.
Venez nous rejoindre !

Il y a toujours un coin qui me rappelle...

L’association des Amis de Georges recense tous les sites de France (plus dom tom) et à l'étranger
qui portent le nom de Georges Brassens (rue, place, square , école, lycée, salle , médiathèque bibliothèque, etc…)                                                                                                                                            Nous en comptons actuellement 1273, il y en a sans doute plus...
Merci de nous faire part des lieux non listés dans le fichier ci-joint , qui se situent près de chez vous ou que vous découvrez lors d’un déplacement ou d’une promenade en adressant un mail aux Webmasters.

Bien amicalement.

L'équipe des ADG.

Dans le lien ci-dessous un travail remarquable créé il y a quelques années par notre ami Bernard Dombrecht et qui reprend tous les lieux que Brassens a cités dans son œuvre.

En cliquant sur un lieu, vous obtenez l’extrait de la chanson dans laquelle il est cité.

Les lieux sont agrémentés de photos et, parfois, d’une note explicative.

Un boulot de fou, mais qui permet de redécouvrir différemment l’œuvre de notre Maître.

Paris est cité 11 fois, Sète 4 fois et ... Cythère 6 fois.

N’hésitez pas à signaler si vous constatez un oubli.

Généalogie.

Source Généanet

Étymologie

Brassens : Le nom est surtout porté dans l'Aude et dans l'Hérault. Il semble que ce soit un toponyme landais : le Brassenx est une région naturelle et une ancienne baronnie de ce département (commune de Morcenx). Variantes ou formes voisines : Brassen, Brassenx (40, 33), Brasseim, Brassein, Brassem (24).

Joha Heiman dite Püppchen sa compagne depuis 1947.

Antoinette DRAGOSA   Soeur ainée 1880-1946

Simone CAZZANI née COMTE (épouse d'Yves et mère de Serge) 

Ses enfants ?
C'est nous !

"Il ne faut surtout pas que la musique affaiblisse le texte. Elle est là pour créer l'atmosphère, planter le décor, soutenir discrètement l'action.

Sans empiéter. Sans se substituer …" Georges Brassens

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now