KGTZyTkKcY2hxPSVKeDD1fQxv84_b.gif

Triste nouvelle

Josée Stroobants : on l’appelait la photographe de Brassens.
Nous lui devons des centaines de photos dont certaines sont inoubliables ! Discrète, aimable et généreuse Josée faisait partie du petit monde des intimes de Brassens et Les Amis de Georges lui doivent beaucoup.
Elle s’est éteinte cette nuit en Belgique, son pays natal.

En photo avec son mari Christian Grenan qu'elle est partie rejoindre.

C'était devant son exposition au festival de Charavines.

Josée.jpg

Présentation du site

Les Amis de Georges est un journal déstiné aux admirateurs de Georges Brassens.

Il se veut non pas le bulletin d'un quelconque"fan club" mais un lien amical entre tous ceux, à travers le monde, que le poète passionne.

Le site des Amis de Georges est le fruit du travail d'une équipe de copains partageant la même admiration pour Brassens.

Depuis l'âge de 13 ans Jean-Paul est fasciné par l'oeuvre et le personnage de Georges Brassens.

En 1986, il propose la première exposition consacrée à Georges Brassens à Paris, au Carré Silvia Monfort.

Depuis l'exposition, ''Un instant de Brassens " est devenue itinérante et a été présentée un peu partout dans le monde. En mars 1991, Jean-Paul lance la revue des Amis de Georges qui compte à présent des abonnés aux quatre coins de la planète.

En 2004 Jean-Paul soumet à une bande de copains l’idée d’un site qui serait la continuité de la revue.

Le site comme la revue ne se veulent pas le support médiatique d'un quelconque "fan-club", mais un lien amical entre tous ceux, à travers le monde, que Brassens continue de passionner.

JPS vu JM HERAN-2.jpg
sermonte01.png

Les chansons de Brassens sont un enrichissement non seulement pour l'esprit mais aussi pour le cœur.

Elles contribuent à une élévation d'idées et de sentiments. S'il a porté, pour la première fois, à sa perfection la chanson, (grâce à lui elle s'est enfin émancipée de son complexe face à la poésie et s'est libérée de sa frilosité face à la morale des différents pouvoirs,) il a également exprimé à travers son œuvre une telle idée de tolérance et d'humanité que l'engouement qu'il a éveillé ne pouvait disparaître plus de soixante après.
       JP Sermonte

Les éditos ...

Cliquez sur un titre pour lire l'édito.

Histoire des chansons de Brassens

Par Jean-Paul Sermonte

© Les Amis de Georges

ecrivain-image-animee-0007.2703.gif
D'autres suivront ...

A propos ...

Comment est née la revue Les Amis de Georges :

En février 1991, je revenais d’une conférence sur Brassens. Comme d’habitude j’étais sidéré par la ferveur et la tendresse que continuaient de lui témoigner une multitude d’admirateurs (je revois ce papa avec son fils sur les épaules lui promettre :
« Lorsque nous rentrerons à la maison, je te dirai qui il était… »).
Je me suis dit alors :
« Il faudrait à tous ces gens qui sont animés par la même passion un lien pour qu’ils puissent communiquer. »
L’idée d’une revue s’est aussitôt imposée. Son titre également :
Les Amis de Georges, en référence à la chanson éponyme de Georges Moustaki.
Je lui téléphonai aussitôt pour obtenir l’autorisation d’emprunter son titre.
Ce qu’il m’accorda très gentiment. J’appelai ensuite Gibraltar car, sans lui, de toute évidence, je ne me lancerais pas dans cette aventure.
Il répondit que j’avais son soutien mais, me prévient-il,
« ta revue ne subsistera pas plus de six mois car il n’y aura plus rien à raconter sur Georges pour la faire durer ».
Près de trente ans après, elle existe toujours et le sujet est loin d’être épuisé !

JPS Une vie de chanson

Dédicasse.gif

"Pour pénétrer dans mes chansons, il faut-être un peu mon complice".   Georges Brassens